Mort du prince Philip: un livre de condoléances virtuel mis en ligne par la famille royale

Benjamin Pierret
·1 min de lecture
Hommage au prince Philip à Piccadilly Circus, à Londres, le 9 avril 2021 - Niklas HALLE'N © 2019 AFP
Hommage au prince Philip à Piccadilly Circus, à Londres, le 9 avril 2021 - Niklas HALLE'N © 2019 AFP

Ceux qui voudraient adresser personnellement leurs condoléances à la famille royale vont pouvoir le faire via internet. Quelques jours après la mort du prince Philip, disparu vendredi à l'âge de 99 ans, le site officiel de la monarchie a mis en place un livre de condoléances virtuel, auquel chacun peut ajouter son message. Le compte Instagram officiel de Kensington, qui relaye l'actualité du prince William et de Kate Middleton, l'a annoncé ce mercredi en story.

Ce livre virtuel a été mis en place pour répondre aux restrictions imposées par la pandémie de coronavirus, comme on l'apprend sur le site de la famille royale:

"Durant la crise sanitaire actuelle, les livres de condoléances ne seront pas mis à disposition du public pour qu'il les signe. Les membres du public qui souhaitent exprimer leurs condoléances sont encouragés à envoyer un message à la famille royale sur le livre de condoléances en ligne de notre site."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les funérailles auront lieu samedi

Il est précisé, sur la page de ce livre virtuel, que "certains messages seront transmis aux membres de la famille royale, et pourront être conservés dans les archives royales pour la postérité."

Les funérailles du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II depuis 1947, auront lieu samedi en petit comité à la chapelle Saint George, au château de Windsor. En raison de la pandémie, seules 30 personnes pourront assister à la cérémonie au sein de la chapelle. Toutes devront porter des masques, et les chants seront interdits. Le prince Harry fera le déplacement mais sans son épouse Meghan Markle, à qui il a été déconseillé par son médecin d'entreprendre le voyage à cause de sa grossesse.

Article original publié sur BFMTV.com