Mort de Pelé: la classe politique du monde entier salue la mémoire du footballeur brésilien

Pelé en 2013 lors d'une conférence de presse.  - Nelson Almeida
Pelé en 2013 lors d'une conférence de presse. - Nelson Almeida

Plusieurs acteurs de la scène politique internationale ont rendu hommage à Pelé, emporté à 82 ans par son cancer du colon, dans la foulée de la mort du footballeur brésilien à l'hôpital de Sao Paulo ce jeudi.

L'hommage d'Emmanuel Macron

Le président de la République, Emmanuel Macron, a été l'un des premiers à dire son émotion. Le Français a tweeté en début de soirée: "Le Jeu. Le Roi. L’Éternité. O Jogo. O Rei. A Eternidade".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'émotion au Brésil

Au Brésil, Lula, qui sera investi pour la troisième fois président de son pays dimanche prochain, a assuré: "Il n'y a jamais eu de numéro 10 comme lui". Il a ensuite dit "merci" à son illustre compatriote.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Peu de Brésiliens ont porté le nom de notre pays aussi loin que lui", a encore lancé le futur président. L'administration de Jair Bolsonaro, qui demeure pour quelques jours le président en exercice du Brésil, a émis un communiqué quant à elle, saluant "l'un des plus grands athlètes de tous les temps". Plus tard, Jair Bolsonaro lui-même a jugé que Pelé avait "porté le nom du Brésil dans le monde entier".

Romario, lui-même ancien footballeur, ancien champion du monde et désormais sénateur brésilien, a lui aussi eu des mots pour son glorieux aîné. Il a déploré la disparition de "l'un des fils les plus illustres" de son pays.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pour l'Italienne Giorgia Meloni, le "monde entier" perd "une légende"

Comme Emmanuel Macron ou Romario, la nouvelle présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni, a illustré sa publication d'une photo prise lors du troisième sacre mondial de Pelé, en 1970, lors de la coupe du monde mexicaine. "Le monde entier" perd "une légende du nom de Pelé", a-t-elle proclamé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'Argentine célèbre "l'un des meilleurs footballeurs de l'histoire"

L'Argentin Alberto Fernandez, président de la nation de feu Diego Armando Maradona, a quant à lui célébré "l'un des meilleurs footballeurs de l'histoire".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il a également "embrassé la famille" du défunt et son peuple.

Le souvenir personnel de Barack Obama

L'ancien président des Etats-Unis - l'un des trois pays co-organisateurs de la prochaine coupe du monde -, Barack Obama, a lui aussi pris la parole.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Photo personnelle à l'appui, Barack Obama a tweeté: "Pelé a été l'un des plus grands à avoir jamais pratiqué le beau jeu. Et en tant que l'un des athlètes les plus connus au monde, il avait compris le pouvoir du sport pour fédérer les gens".

Article original publié sur BFMTV.com