Publicité

"La mort c'est une saleté, je la déteste" : Pierre Arditi donne des nouvelles de son état de santé dans "C l'hebdo" sur France 5

"La mort c'est une merde" : Pierre Arditi se confie sur sa santé à Aurélie Casse dans "C l'hebdo" - France 5
"La mort c'est une merde" : Pierre Arditi se confie sur sa santé à Aurélie Casse dans "C l'hebdo" - France 5

L'acteur de 79 ans, qui a été victime de deux malaises sur scène l'an dernier, s'est livré, hier soir, sur la chaîne du service pulic.

Des propos particulièrement émouvants. Aurélie Casse et ses chroniqueurs recevaient, samedi 16 mars dans "C l'hebdo", le cofondateur de Mediapart Edwy Plenel et la nouvelle présidente du journal Carine Fouteau, le scénariste fraîchement oscarisé Arthur Harari, le chanteur Hugues Aufray, ou encore la comédienne Alice Pol.

"La plus belle mort"

Également invité dans le talk-show hebdomadaire de France 5, Pierre Arditi a notamment eu droit à plusieurs questions. "Est-ce que la plus belle mort, elle est sur scène ?", a ainsi lancé Aurélie Casse, l'animatrice du programme. Rappelons qu'après son premier malaise fin septembre 2023, l'homme de théâtre avait été hospitalisé avant de recommencer à se produire sur scène en novembre. Mais début décembre, il avait de nouveau été victime d'un malaise en pleine représentation.

Pour répondre à cette question, celui que les téléspectateurs de C8 adorent retrouver dans la série "Le sang de la vigne" a expliqué : "Il n'y a pas de belle mort, ça n'existe pas. La mort c'est une merde, c'est une saleté, c'est une chierie, je la déteste. Je n'en ai pas peur... ça m'emmerde ! Je ne vais évidemment pas y couper, c'est comme ça".

Avant de poursuivre aussitôt : "Moi je suis un athée, un athée mystique peut-être, mais un athée tout de même. Moi je ne crois pas à l'après, mais j'y crois pour ceux qui me sont chers. Et j'ai toujours pensé que je croiserais à un moment ou un autre, je recroiserais...

Lire la suite


À lire aussi

"Vortex" : La série de France 2 avec Tomer Sisley va avoir droit à un remake américain
"La chose la plus horrible au monde pour moi" : Marco Mouly dézingue la série de Canal+, "D'argent et de sang" et Ramzy Bedia
"Impossible d'en faire la promotion" : Guillaume Canet prend ses distances avec "Belle", le prochain film de Benoît Jacquot