Publicité

Mort de Matthew Perry : Jennifer Aniston et George Clooney à couteaux tirés ? Cette révélation qui interroge

La disparition de Matthew Perry a bouleversé le monde. À seulement 54 ans, l'acteur connu pour son rôle dans Friends est mort le 28 octobre dernier. À cette terrible annonce, les hommages se sont multipliés. Notamment de la part de ceux qui lui avaient donné la réplique dans la série culte des années 1990, comme Jennifer Aniston. Si tous les proches de Matthew Perry ont fait front depuis cette date tragique, de vives discussions auraient lieu dans les coulisses. Selon de nouvelles informations en effet, Jennifer Aniston et George Clooney se mèneraient une bagarre. La raison ? Les deux acteurs ne seraient pas du tout sur la même longueur d'onde pour honorer la mémoire de leur ami commun. "C'est un conflit dramatique car Jennifer reste fidèle à sa détermination à préserver une image positive de Matthew, a assuré une source au National Enquire. Elle veut souligner la joie qu'il a apporté au monde, en soulignant particulièrement qu'il semblait heureux le jour où il décédait." Néanmoins, George Clooney aimerait avoir une approche plus honnête et plus concrète des derniers mois de Matthew Perry. Son but : aider les personnes qui font face à des dépendances, comme l'acteur. "Clooney, connu pour son honnêteté, pense qu'être franc sur les défis de Matthew - en particulier en matière de dépendance - pourrait servir de leçon précieuse et aider d'autres personnes confrontées à des batailles similaires", assure la source. Depuis le décès de Matthew (...)

Lire la suite sur Closer

Alain Delon : "qu’il foute la paix…", ce petit mensonge de l’avocat de l’acteur pourrait remettre de l’huile sur le feu
Quel est le meilleur régime pour le signe du Cancer ?
"Chaque jour, je trouve une…" : ce signe très symbolique de Jean-Pierre Pernaut à Nathalie Marquay dans leur nouvelle maison
Charles III “volcanique” : ces accès de colère qui file une peur bleue aux collaborateurs du Roi
"Si c’est toi, arrête-ça !" : cette taquinerie posthume surréaliste de Jean-Pierre Pernaut à une amie intime