Publicité

Mort de Marwan Berreni : "Je regrette", le couple qui a vu l’acteur vivant pour la dernière fois témoigne à visage découvert

Le 13 octobre dernier, un corps sans vie a été retrouvé pendu dans une maison abandonnée de Corcelles-en-Beaujolais (Rhône). L’autopsie a confirmé qu’il s’agissait de Marwan Berreni, disparu depuis le 3 août. L’acteur de la série Plus belle la vie était soupçonné d’être à l’origine d’un terrible accident de voiture. Ce jour-là, une habitante de Mâcon, qui promenait son chien, a été percutée par un 4x4, aux alentours de 23 heures, à proximité de la discothèque Club 400. Sa disparition puis son décès vont être évoqués dans un documentaire diffusé sur W9 ce mercredi 6 décembre. Dans celui-ci, il y a le témoignage d’un couple qui confie avoir croisé l’acteur seulement quelques heures avant sa mort. "On est sur cette route et au détour d'un chemin de terre qui sort, entre vignes et champs, je vois le personnage", ont confié Jean-Luc Chapuis et son épouse Aurélie. Rapidement, tous deux déclarent avoir reconnu Marwan Berreni, l’interprète d'Abdel dans la série Plus belle la vie. Pour Aurélie, croiser l’acteur était une véritable chance. "Je suis une inconditionnelle. Je savais qu'il habitait à Fuissé, à quelques kilomètres de chez nous. Et dans nos petites routes de campagne, on ne s'attend pas à voir un grand acteur", a-t-elle confié, ajoutant toutefois que Marwan Berreni semblait aller très mal. "Il faisait fatigué, barbu, habillé un peu en tenue de soirée estivale. C'était là, en pleine canicule, aux alentours (...)

Lire la suite sur Closer

Couples : cette pratique ultra répandue mais tue-l'amour lors du premier rendez-vous
"Sombre et imprévu" : Jamie Foxx revient sur ses gros problèmes de santé
"Coluche aurait eu un accident…" : Bernard Ménez fait une blague osée sur l’humoriste
Astrologie 2023 : ce signe dont la santé pourrait bénéficier d’un coup de chance ce 7 décembre
Disparitions d’Emile et Lina : ce moyen peu commun de les retrouver qui n’a pas été utilisé pour une raison très particulière