Publicité

Mort de Marie-Claude Franz : ces trois versions différentes données par son mari

Un drame est survenu au mois d'octobre 2019 avec la mort de Marie-Claude Franz. Résidant dans le Territoire de Belfort, la victime était mariée à Fabrice Franz. Ce dernier sera rapidement soupçonné par la police. En effet, les enquêteurs pensent que ce dernier a maquillé la mort de Marie-Claude Franz en suicide. Placé en garde à vue, le suspect a changé sa version des faits à plusieurs reprises. Ancien gérant d'une société de sonorisation, Fabrice Franz avait retrouvé sa femme dans leur pavillon de la rue du Canal, à Trévenans. Selon lui, Marie-Claude Franz aurait manifesté son envie de mettre fin à ses jours. Fabrice Franz aurait découvert son épouse, un revolver pointé sur la tempe, dans la chambre conjugale. Selon sa troisième version, c'est en se précipitant pour l'empêcher de commettre l'irréparable que le coup de feu serait parti. "Il est parvenu à lui prendre la main mais n'a pas eu le temps de lui ôter l'arme", avait expliqué son avocat au Figaro. "Il avait d'abord indiqué aux enquêteurs avoir trouvé sa femme morte après avoir entendu une détonation. Avant de reconnaître, plus tard, sa possible implication dans la mort de Marie-Claude Franz. Sans donner plus de détails", avait souligné la magistrate en charge de cette affaire.

Territoire de Belfort : écroué pour l’assassinat de son épouse maquillé en suicide https://t.co/SsR7QOYKEb #FaitsDivers #TerritoiredeBelfort pic.twitter.com/NHBKXlKBwr

— 24matins.fr (@24matins) December (...)

Lire la suite sur Closer

Yanis Marshall accuse Bruno Vandelli de viol aggravé sur mineur : il fond en larmes en direct
"Tueur de Frankenstein" : qui est ce Britannique à nouveau soupçonné d'un meurtre glaçant ?
"Une attitude de prédateur" : Anna Mouglalis accuse le réalisateur Philippe Garrel
Coiffure : cette couleur qui vous donnera un coup de jeune
Une jeune femme de 21 ans séquestrée pendant des heures subit un calvaire inhumain