Publicité

Mort de Louis Gossett Jr., premier acteur noir oscarisé pour un second rôle, à l’âge de 87 ans

Bien qu’il n’ait pas suivi de cours de théâtre, Louis Gossett Jr. a commencé sa carrière d’acteur à Broadway, et a laissé une marque indélébile dans l’histoire du cinéma.

CULTURE - L’industrie cinématographique pleure la perte d’une icône. L’acteur Louis Gossett Jr. s’est éteint à l’âge de 87 ans à Santa Monica aux États-Unis ce jeudi 28 mars. Célèbre pour son rôle dans le film Officier et Gentleman, il a brisé un plafond de verre à Hollywood.

Et pour cause, en 1983, alors qu’il a 47 ans, il marque l’histoire du cinéma en remportant un Oscar pour son interprétation d’un instructeur de formation dans Officier et Gentleman, devenant ainsi le premier homme noir à obtenir cette distinction dans la catégorie du meilleur acteur dans un second rôle.

Ce film raconte l’histoire de Zack Mayo, fils d’un sous-officier de marine déchu qui s’engage dans l’armée pour devenir officier de l’aviation. Durant son entraînement, il doit affronter le sergent instructeur Foley, qui lui impose un traitement plus sévère qu’aux autres recrues.

En plus de ce long-métrage, Louis Gossett Jr. brille dans d’autres films mémorables comme les films Enemy et Aigle de fer. Plus récemment, il a été à l’affiche du film La Couleur pourpre, aux côtés des comédiennes Halle Bailey et Taraji P. Henson. L’acteur américain s’est aussi illustré à la télévision. Il a notamment remporté un Emmy pour son rôle dans la série Roots en 1977.

Louis Gossett Jr. est passé par Broadway

Né à New York, Louis Gossett Jr. a fait ses débuts sur scène à l’âge de 17 ans dans une production scolaire. Son talent et sa passion pour l’art dramatique l’ont rapidement conduit à Broadway, où il a séduit le public et la critique.

En effet, alors qu’il n’a pas suivi de formation d’acteur, Louis Gossett Jr. remplace avec succès Bill Gunn dans le rôle de Spencer Scott dans le spectacle Take a Giant Step. Sa performance est saluée par les critiques dramatiques du New York Times, qui ont classé la pièce parmi les 10 meilleures à l’époque.

Il a ensuite joué dans la pièce A Raisin in the Sun entre 1959 et 1960 et confirme son talent dans l’adaptation cinématographique Un raisin au soleil en 1961, période durant laquelle il rencontre aussi un succès modeste mais notable dans la comédie The Desk Set.

Tout au long de sa carrière, il a été un ardent défenseur de la diversité et de l’inclusion à Hollywood. Utilisant sa notoriété, il a plaidé en faveur d’une représentation plus diversifiée de la culture afro-américaine dans l’industrie du divertissement.

À voir également sur Le HuffPost :

Rebel Wilson se confie sur sa sexualité et espère transmettre un « message positif » aux plus jeunes

Mort de Martin Greenfield, rescapé d’Auschwitz devenu tailleur des présidents américains