Mort de Lise Vidal, double championne d'Europe de planche à voile

·2 min de lecture
Décès de Lise Vidal, double championne d'Europe de planche à voile, à 43 ans (Lise Vidal lors de sa sélection pour les JO 2000 de Sydney par ERIC ESTRADE / AFP) (Photo: ERIC ESTRADE via AFP)
Décès de Lise Vidal, double championne d'Europe de planche à voile, à 43 ans (Lise Vidal lors de sa sélection pour les JO 2000 de Sydney par ERIC ESTRADE / AFP) (Photo: ERIC ESTRADE via AFP)

DÉCÈS - Le monde de la planche à voile française est en deuil. La double championne d’Europe, en 1999 et 2004, Lise Vidal, est décédée brutalement à l’âge de 43 ans, a annoncé ce dimanche 4 juillet la Fédération française de voile.

La véliplanchiste, originaire de Marseille, est décédée d’une hémorragie cérébrale, explique la Fédération dans un communiqué, confirmant une information de La Marseillaise sans plus d’informations sur les raisons de cette hémorragie. “C’est toute la famille de la voile, et plus particulièrement les amoureux de planche à voile, qui est endeuillée avec sa disparition”, peut-on lire.

Depuis sa fin de carrière, Lisa Vidal s’était consacrée à la transmission. Elle était notamment devenue cadre technique national à la fédération française de voile et entraîneur de la #Génération2024. “C’est donc toute une génération qui a perdu un de ses anges gardiens. Sa passion, son sourire, sa gentillesse nous manqueront à tous, mais son héritage, lui, perdurera avec les nombreux talents qui brilleront sur les plans d’eaux internationaux dans les années à venir”, écrit la Fédération.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lise Vidal avait également décroché une troisième place aux championnats du monde de 1999 et avait participé aux Jeux olympiques de Sydney, en 2000, terminant à la neuvième place de la course. Enfin, elle a été vice-championne du monde de funboard en 2011 avant de prendre sa retraite sportive.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Tu vas nous manquer Lisou”, a écrit sur Twitter Charline Picon, championne olympiq...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles