Mort de l'influenceuse MavaChou : ses fans dénoncent le harcèlement et réclament justice

·2 min de lecture

L’avocat de l’influenceuse MavaChou a révélé auprès du « Vosges Matin » avoir déposé une plainte pour harcèlement et provocation au suicide le jour de sa mort.

Sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #JusticePourMavaChou, les fans réclament justice. Des milliers d’internautes partagent depuis plusieurs jours leur colère après le décès de MavaChou, influenceuse de 32 ans, en fin de semaine, dénonçant le harcèlement qu’elle subissait depuis des mois. C’est sa meilleure amie qui a annoncé le décès de cette maman de quatre enfants, gardant toutefois privées les causes de sa mort. Mais sitôt la nouvelle révélée, beaucoup ont rappelé que celle qui s’était fait connaître avec des vidéos familiales sur YouTube était la cible d'une campagne de haine depuis des mois. Un élément confirmé par le blogueur Jeremstar, engagé contre le cyber-harcèlement. « Encore un décès à cause du harcèlement ». « J’ai été en contact toute la journée avec ses proches et en accord avec eux et par respect pour leur deuil, je ne donnerai pas de détails sur les circonstances terribles qu’ils m’ont racontées. Mais aujourd’hui, je suis en colère et je me dois d’en parler pour continuer cette lutte contre le harcèlement que j’essaie de mener chaque jour », a-t-il écrit sur Twitter vendredi.

Dimanche, « Vosges Matin » révèle qu’une plainte avait été déposée pour harcèlement moral et provocation au suicide, « le jour même du drame » par son avocat, au nom de sa cliente et de son nouveau compagnon. Ce dernier, cité par le quotidien régional, explique : « Je crois que ce décès doit faire réagir tout le monde. Que ce soit le législateur, les parquetiers, les avocats et surtout les internautes. Il faut arrêter de penser qu’on est invincible derrière son écran ». Vendredi, Jeremstar avait expliqué que la jeune femme était victime de « harcèlement en meute » et qu’elle ne supportait plus « la haine permanente ». « Un jour il va y(...)

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Mort de MavaChou : qui était l'influenceuse aperçue dans "On a échangé nos mamans" ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles