La mort de l'infirmière de Kate était "imprévisible", juge la radio

La radio australienne au centre du scandale du canular royal a déclaré dimanche 9 décembre que la mort tragique d'une infirmière était "imprévisible" et a indiqué qu'elle souhaitait revoir ses procédures de diffusion. Des responsables de Southern Cross Austereo, le groupe propriétaire de la radio 2Day FM, ont tenu une réunion d'urgence afin d'examiner la lettre de Lord Simon Glenarthur, le président de l'hôpital londonien King Edward VII où était soignée la princesse Kate, qui a jugé ce canular "parfaitement lamentable".

"Nous sommes tous désolés des événements de ces derniers jours. Ils sont véritablement tragiques", ont répondu les responsables du groupe à Lord Glenarthur, selon Australian Associated Press.

"Il est trop tôt pour connaître tous les détails qui ont conduit à cette tragique issue et nous sommes impatients de connaître tout résultat de l'enquête qui pourrait nous être révélé, à nous ou au public." "Nous pouvons vous assurer que nous serons très coopératifs dans cette enquête." "Comme nous l'avons déjà déclaré à propos de cette affaire, l'issue était imprévisible et très regrettable". "Je peux assurer que nous allons prendre des mesures immédiates et revoir nos procédures de diffusion", ont ajouté les responsables du groupe de presse.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

La mort de l'infirmière de Kate était "imprévisible", juge la radio
Les deux auteurs interdits d'antenne
Le "choc" après la mort de l'infirmière dupée
Kate Middleton : l'infirmière victime d'un canular est morte
Kate Middleton enceinte : paris en ligne sur le prénom du bébé
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.