Publicité

Mort de Leslie et Kevin : un suspect explique froidement pourquoi leurs corps n'ont pas été enterrés ensemble

Ils ont été abattus froidement. En mars dernier, les corps de Leslie Hoorelbeke et Kevin Trompat, qui n'avaient plus donné signe de vie depuis la fin du mois de novembre 2022, ont été retrouvés dans une forêt en Charente-Maritime. En tout, cinq personnes sont mises en examen pour "assassinats", "enlèvement et séquestration", "modification d'une scène de crime" et "recel de cadavre". En garde à vue, les cinq jeunes hommes suspectés d'avoir préparé le meurtre du couple ont dévoilé des détails morbides.

Cités par nos confrères du Parisien, l'un des mis en cause a indiqué que Kevin aurait été le premier à être tué, sous les yeux de sa petite amie, dans un véritable "carnage". "Leslie lui demandait : 'Pourquoi Tom ?' Comme si elle s'est sentie trahie (...) Quand il frappait Kevin, [Tom] a dit 'Fallait pas trahir la famille', un truc comme ça", se serait souvenu Nathan. Selon le récit de ce dernier, la jeune femme aurait ensuite été froidement abattue par son ancien ami lors d'un trajet en voiture jusqu'à un terrain de Coulon. "J'ai vu Tom qui lui a donné des coups de pelle", aurait-il raconté aux enquêteurs.

"Le terrain n'est pas très facile à creuser"

Les suspect ont ensuite dû trouver un endroit pour enterrer les corps de Leslie et Kevin. Nathan aurait alors proposé de les dissimuler dans un bois non loin de chez lui. Mais les deux cadavres (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un étudiant mange la banane d'une œuvre d'art à 120 000 euros, la réaction impensable du musée

Mort de Leslie et Kevin : "On reçoit des tonnes de messages", ces recherches relancées par les proches du couple
TÉMOIGNAGE Ma copine m'a trompé avec mon frère et ma famille a pris leur parti
Une vague de disparitions inquiétantes laisse craindre le pire en Bretagne