Publicité

Mort de Leslie et Kevin : coup de théâtre judiciaire, le père du jeune homme risque gros

Le père de Kevin Trompat va peut-être dormir en prison. Placé en garde à vue ce mercredi 3 mai, Guy Trompat va être jugé. Ce jeudi 4 mai, il va comparaître au tribunal correctionnel de Niort pour "instigation à l'assassinat non suivie d'effet" et "menaces de mort", selon les informations du Parisien. Les enquêteurs le soupçonnent d'avoir cherché à recruter un détenu pour éliminer les assassins présumés de son fils. D'après nos confrères, les policiers en charge de l'enquête sur les meurtres de Leslie et de Kevin ont reçu un "tuyau" de la direction de l'administration pénitentiaire à la fin du mois de mars. Dans le cadre de son suivi social, une fonctionnaire a affirmé avoir discuté avec un jeune détenu "approché par Guy Trompat pour 's'occuper des personnes concernées par l'affaire de son fils'", écrivait Le Parisien.

Pour se venger des assassinats présumés de son fils, Guy Trompat aurait proposé 100.000 euros. "Il aurait même demandé à l'un de ses proches de faire parvenir son RIB au père de Kevin", pouvait-on lire. Le journal francilien révélait également que le père du jeune homme serait rentré en contact avec d'autres détenus d'une prison de la région où sont actuellement incarcérés les cinq suspects dans cette affaire. "Je veux que justice soit faite. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle souffre à l'agonie pendant 11 ans : ils font une découverte dégoûtante dans son corps
TÉMOIGNAGE Je suis née avec six doigts et mes mains ressemblent aux pattes d'un dinosaure
Une famille pose pour une séance photo, un essaim d'abeilles en décide autrement et fait de gros dégâts
Disparition de Maddie McCann : une photo de la petite soeur de la fillette dévoilée
Guy Georges : que devient le tueur en série ?