Publicité

Mort de Kelvin Kiptum : le recordman du monde du marathon décède à seulement 24 ans dans de terribles circonstances

Recordman du monde du marathon, Kelvin Kiptum est décédé ce dimanche 11 février. Le Kényan est décédé à seulement 24 ans dans de terribles circonstances, comme l'annonce la presse de son pays.

C'est une annonce qui a choqué le monde du sport. À 24 ans, Kelvin Kiptum avait l'avenir devant lui, mais malheureusement le sort en a voulu autrement. Le 8 octobre 2023, l'athlète kényan avait impressionné la planète entière en devenant l'homme le plus rapide du monde sur marathon avec un chronomètre proche des 2 heures. Une performance absolument exceptionnelle pour celui qui participait alors à sa troisième course de ce type. Promis à un avenir radieux, tout s'est arrêté ce dimanche 11 février pour le jeune sportif, comme l'a appris la presse kényane.

D'après les informations de nos confrères, Kelvin Kiptum se trouvait dans un véhicule avec son entraîneur, Gervais Hakizimana et une femme, Sharon Kosgey lorsqu'il a été victime d'un accident de la route. La scène s'est déroulée sur les coups de 23 heures ce dimanche. La voiture aurait quitté la route alors que le trio se trouvait dans la ville de Kaptagat, au Kenya. Le marathonien n'a pas survécu au choc, tout comme son entraîneur. Seule la femme s'en est sortie indemne. Le jeune sportif était visiblement le conducteur du véhicule et sa disparition a eu l'effet d'un choc pour tout le pays, d'autant plus qu'il était attendu comme l'une des stars des prochains Jeux olympiques de Paris 2024, dont il était le favori logique du marathon.

La légende Kipchoge fait part de son émotion

La nouvelle a provoqué de nombreuses réactions à l'image de celle de la légende...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Mort d'un ancien champion de France de boxe à seulement 42 ans, dans de terribles circonstances : il était père de 3 enfants...
Rugby : Mort d'un champion du monde à seulement 58 ans dans de terribles conditions