Publicité

Mort de Jean-Pierre Pernaut : photos intimes et archives… Nathalie Marquay marque un jour spécial

 

Figure légendaire de télévision française, Jean-Pierre Pernaut est décédé le 2 mars 2022, à l'âge de 71 ans. Le journaliste de TF1 s'est éteint des suites d'un cancer du poumon. L'annonce de sa mort avait bouleversé des millions de téléspectateurs aux quatre coins de la France. Pour mémoire, Jean-Pierre Pernaut a présenté le JT de 13h de TF1 pendant 32 ans. Ayant débuté à ce poste en 1988, l'animateur modelé le journal de la mi-journée à son image au fil des années. Il a finalement décidé de céder sa place en 2021, qui est désormais occupée par Marie-Sophie Lacarrau. Toutefois, le présentateur n'avait pas pris sa retraite pour autant. Après avoir quitté le JT de 13h de TF1, Jean-Pierre Pernaut a officié quelques temps sur l'antenne de LCI. Cependant, il fut contraint de se retirer du petit écran en raison de ses problèmes de santé. Depuis son décès, son ancienne compagne, Nathalie Marquay, lui rend régulièrement hommage. L'ancienne Miss France a d'ailleurs une nouvelle fois salué la mémoire de Jean-Pierre Pernaut le vendredi 8 décembre 2023. C'est sur Instagram que la veuve du journaliste a publié un montage vidéo pour célébrer cette date très importante dans sa vie. En fait, cela faisait 22 ans jour pour jour que l'ancienne reine de beauté avait rencontré son futur mari pour la première fois.   Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 𝑵𝒂𝒕𝒉𝒂𝒍𝒊𝒆 (...)

Lire la suite sur Closer

"Un peu forcés", "jalousie"... Jade et Joy évoquent leur relation particulière avec David Hallyday et Laura Smet
Astrologie 2023 : à quoi votre signe peut s’attendre dans la semaine du 11 au 17 Décembre ?
"Le baiser le plus consenti…" : Cauet répond aux accusations d'agression sexuelle de la chanteuse Yelle
"Une famille décomposée" : Jade et Joy très gênées en évoquant David Hallyday et Laura Smet
Monstre de Mazan : "Sur une aire d'autoroute...", ce récit choc du frère de l'homme qui a livré son épouse à des violeurs