Publicité

Mort de Jean-Pierre Pernaut : son fils Tom dévasté pour le premier anniversaire de sa disparition

Jean-Pierre Pernaut est une figure emblématique de la télévision française. Le journaliste, qui a longtemps présenté le JT de 13 heures, n'a jamais été oublié. Son décès a été une véritable tragédie pour ses proches mais aussi pour les Français, qui l'appréciaient beaucoup. Ce jeudi 2 mars, Tom Pernaut a souhaité rendre un hommage bouleversant à son père. Sur son compte Instagram, il a partagé deux photos en sa compagnie. "1 an, Passé à la fois si vite et terriblement lentement...", débute-t-il avant de préciser : "Difficile de rester le garçon souriant, de bonne humeur et de faire comme si rien ne s'était passé...". Depuis un an, Tom Pernaut vit un véritable enfer et il n'a pas oublié de remercier les personnes présentes à ses côtés. "Un grand merci à tous ceux qui m'accompagnent chaque jour", a-t-il conclu. Un hommage bouleversant et qui a été commenté par de nombreux internautes. "Trop belles photos", s'est amusé Olivier Pernaut avant d'ajouter : "Gros bisous". De son côté, Nathalie Marquay a écrit : "Mon bébé d'amour". Des mots qui ont fait plaisir au jeune homme.

Perdre un parent est une étape très compliquée et ce n'est pas Tom Pernaut qui dira le contraire. Deux mois après le décès de Jean-Pierre Pernaut, c'est son épouse, Nathalie Marquay, qui avait fait quelques confidences. Elle avait évoqué son quotidien de maman veuve mais aussi le deuil de ses enfants. "C'est compliqué, c'est très difficile. Comme il dit Tom : (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Participer aux Enfoirés me coûte beaucoup d'argent" : cette confidence cash et inattendue de Claire Keim
Bruce Willis atteint de démence : de nouvelles photos dévoilées depuis l'annonce de l'aggravation de sa maladie
"Je me dégoûte" : Hilona Gos cash sur son état depuis son affaire avec son ex Julien Bert
“Je suis un très mauvais toxicomane” : JoeyStarr sans tabou sur ses addictions passées
"Ce n'est pas beaucoup" : Herbert Léonard dévoile le montant de sa retraite