Publicité

Mort de Frédéric Mitterrand : les larmes de Stéphane Bern en apprenant la nouvelle

Il a très vite été submergé par l’émotion en apprenant la triste nouvelle. L’animateur de France 2 Stéphane Bern a appris la mort de Frédéric Mitterrand ce jeudi 21 mars en direct sur le plateau de l’émission « C à vous » sur France 5.

« On vient d’apprendre la mort de Frédéric Mitterrand », a déclaré peu avant 20 heures l’animatrice Anne-Élisabeth Lemoine en regardant le journaliste de Paris Match, invité de l’émission du jour pour parler du Loto du patrimoine.

Devant un Stéphane Bern en état de choc, le journaliste Lorrain Sénéchal rappelle alors que l’ancien ministre de la Culture était atteint d’un cancer, soulignant qu’il portait une casquette « pour ne pas qu’on voit qu’il était malade ».

« Il n’aurait pas dû être ministre »

Rapidement, l’ensemble de la tablée se tourne vers l’animateur de radio visiblement bouleversé par la nouvelle. « Je suis très ému parce qu’évidemment c’était mon modèle, c’était un ami, c’est… j’aurai du mal à en parler au passé », a-t-il confié les yeux embués de larmes et avec une voix hésitante.

À lire aussi Quand Frédéric Mitterrand se mettait dans la peau de Brad Pitt

« Je le savais malade évidemment, on échangeait il me disait que ça allait. Je prenais des nouvelles auprès de son frère Jean-Gabriel… Mais ça me touche vraiment. Et vous savez, je pense… c’est horrible ce que je vais dire, je pense qu’il n’aurait pas dû être ministre », a déclaré alors Stéphane Bern.

« Un immense écrivain »

« Il me disait " moi ce que j’aim...


Lire la suite sur ParisMatch