Publicité

Mort d’Emile au Vernet : son crâne dans “un sac plastique”, l’attitude de la randonneuse pose question

Emile, deux ans et demi, avait disparu depuis le 8 juillet 2023. Plus de huit mois après sa disparition, une promeneuse a fait une terrible découverte, le samedi 30 mars. En effet, quelques ossements dont le crâne et les dents de l’enfant ont été retrouvés près du hameau du Haut-Vernet (Alpes-de-Haute-Provence). D’après les premières informations, la randonneuse aurait fait la macabre découverte entre 12 heures et 14 heures. Les ossements se trouvaient sur un chemin forestier dans une zone très végétalisée en été. “Perturbée par sa découverte”, la femme aurait placé le crâne “dans un sac plastique”. Elle serait ensuite rentrée chez elle avant de contacter les enquêteurs.

La randonneuse a justifié son attitude auprès des enquêteurs

Mardi 2 avril, Jean-Luc Blachon, le procureur de la République d’Aix-en-Provence, a tenu une conférence de presse. Il a notamment été interrogé sur l’attitude pour le moins troublante de la randonneuse. Christophe Berthelin, commandant de la Section de recherches Marseille PACA a indiqué à ce propos : “Nous nous sommes posés des questions de cette promeneuse qui avait rapporté ces ossements chez elle. L’ensemble des opérations que nous avons menées ensuite ont permis de fiabiliser sa parole et son témoignage”. Concernant son choix de ramener le crâne chez elle, avant de contacter les gendarmes, Christophe Berthelin a déclaré : “Elle l’explique parce que c’était un réflexe. C’est (...)

Lire la suite sur Closer

Pau : une fillette dans le coma, ses parents ne pouvaient pas trouver pire cachette pour leur cannabis
Kate Middleton : ses parents au bord de la ruine, près de 300.000 euros en jeu
Brigitte Macron en guest dans une série Netflix culte ? Cette visite en plein tournage qui en dit long
Taylor Swift : quel est le montant de sa fortune ?
Mort d’Emile au Vernet : corps déplacé, os enfouis… ces questions essentielles qui restent en suspens