Publicité

Mort d’Émile : le procureur annonce la découverte de certains vêtements de l’enfant

Quatre jours après la découverte du crâne du petit Émile, disparu depuis le 8 juillet, le procureur de la République d’Aix-en-Provence, Jean-Luc Blachon a donné une conférence de presse, ce mardi 2 avril. « Chute de l’enfant, homicide involontaire ou meurtre. Nous ne pouvons toujours pas privilégier une hypothèse plutôt qu’une autre pour expliquer la disparition, puis la mort du petit Émile », a-t-il affirmé.

Seule certitude : les « aspects » des os « permettent d’affirmer qu’ils n’ont pas été enfouis, mais ont été longtemps exposés aux évolutions météorologiques, notamment les intempéries », selon Jean-Luc Blachon. Et des morsures ont été identifiées sur le crâne de l’enfant. Elles ont « sans doute été causées par des animaux ».

25 minutes à pied du village

Le procureur a aussi expliqué que si pour l’heure, aucun autre ossement de l’enfant n’avait été retrouvé, quelques-uns de ses vêtements ont été repêchés dans un ruisseau en contrebas du lieu de la découverte de son crâne. « Un tee-shirt, des chaussures et une culotte ont été retrouvés éparpillés dans une zone d’une dizaine de mètres », précise-t-il.

À lire aussi Mort du petit Emile : « La zone où ont été découverts les ossements avait été fouillée »

Parmi les autres informations à retenir, on note que la randonneuse qui a découvert le crâne du petit Émile a assuré avoir emprunté ce même chemin il y a environ un mois et qu’elle n’avait alors rien remarqué. La zone de découverte - qui se situe à 25 minutes de...


Lire la suite sur ParisMatch