Publicité

Mort de Christophe Dominici : "Il s’est senti humilié", sa veuve évoque la thèse du suicide

Une fin tragique… Mardi 24 novembre 2020, Christophe Dominici est mort après avoir fait une chute d'un parapet en béton de vingt mètres de haut au parc de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine. Si l’autopsie de l’ancien rugbyman avait écarté l’intervention d’un tiers, les premiers éléments de l’enquête n’avaient pas permis d’établir si sa chute était liée à un suicide ou à un accident. Jeudi 28 mars 2024, sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, sur France 2, sa veuve, Loretta Denaro, a indiqué : "Je ne sais pas ce qu’il s'est passé. Moi, je sais qu'il était mal, parce qu'il s'est senti humilié. Les médias, ils font du bien quand on est dans la bonne vague, mais ils font du mal quand ça ne va pas. Christophe était beaucoup affecté par l'histoire de Béziers". En effet, si Christophe Dominici avait tenté de racheter l’AS Bézier, le projet avait finalement échoué.

Loreta Denaro : "Il aimait trop la vie"

Émue, la veuve de la star a déclaré : "Il n'était vraiment pas bien, il n'arrivait pas à dormir. Il y a des choses qui provoquent des maladies, des bouffées délirantes ou des cancers. Il y a des peines qui se transforment physiquement…" Au bord des larmes, celle-ci a ajouté : "Je ne sais pas ce qui a pu se passer… Qui connaissait Christophe ne pouvait pas s'imaginer qu'il pouvait faire un geste comme ça. Il était trop passionné, il aimait trop la vie". Pour le Parisien, Loretta Denaro avait déjà confié le 31 janvier (...)

Lire la suite sur Closer

“Elle fuyait toute nue dans la campagne…” : en larmes, Olivier Lejeune lève le voile sur le mal dont souffre sa fille
Les médecins pensent qu'elle n'a qu'un simple rhume, une fillette de 4 ans en paie le prix fort
Disparition d’Emile au Vernet : des images de la reconstitution dévoilées, ce qui saute aux yeux
Mauvais cholestérol : cet aliment à consommer avec parcimonie
INFO CLOSER. Alain Delon : cette nouvelle inattendue sur le plan de sa santé