Publicité

Mort de Bernard Tapie, le choix périlleux du cercueil imposé à son fils : "Il a fallu improviser..."

Bernard Tapie est mort le 3 octobre 2021 dans son hôtel particuliers, situé à Paris. Mais c'est à Marseille que l'homme d'affaires voulait être enterré. Il en avait fait la demande à son fils Stéphane.

Voilà bientôt deux ans qu'il faut se passer de lui. Bernard Tapie, qui est mort des suites de son cancer le 3 octobre 2021, est à nouveau au coeur de l'actualité puisqu'une série mêlant biopic et fiction est mise en ligne le 13 septembre 2021 sur Netflix. C'est Laurent Lafitte qui a été choisi pour incarner l'homme d'affaires et, si sa performance a convaincu les membres du clan Tapie, le programme crée par Tristan Séguéla et Olivier Demangel, divisé en sept épisodes, semble en avoir frustré certains dans son ensemble.

C'était à moi de le faire. C'était un acte d'amour

C'est le cas, notamment, de Stéphane Tapie, le fils de Bernard Tapie et de son ex-épouse Michèle Layec, qui a été invité à s'exprimer via plusieurs médias, dont l'émission Ca commence aujourd'hui. Le jour de la sortie de la série Tapie, il s'est ainsi remémoré les dernières heures de son père, qu'il a accompagné jusqu'à la fin, jusqu'au 3 octobre 2021 à 6h37 précise. "C'était compliqué, se souvient-il face au caméra de France 2. Une semaine avant, il m'a dit 'Au fait, je veux être enterré à Marseille, tu t'en occupes'. Il n'avait pas pris de disposition. Avec lui c'était toujours tout au dernier moment. Même ça, ça a été au dernier moment. Il a fallu improviser tout le long. Et c'était à moi de le faire. C'était un acte d'amour. C'est le dernier que je pouvais faire pour lui."

Face à Faustine Bollaert, Stéphane Tapie...

Lire la suite


À lire aussi

Attaque au couteau à Annecy : Henri, le "héros au sac à dos", a fait une demande très spéciale à Emmanuel Macron
Roland Giraud face à la mort de ses enfants, l'un d'eux a été assassiné : comment sa femme l'a sauvé
Mort d'Ari Boulogne, fils illégitime d'Alain Delon : retrouvé sans vie à Paris, une femme en garde à vue