Publicité

Un mort, 90 000 foyers privés d’électricité : la tempête Louis fait d’importants dégâts

Il s’agit de la plus grosse tempête depuis le début de l’année. Selon le dernier bilan publié ce jeudi 22 février à 20 heures, le passage de la tempête Louis prive actuellement 90 000 personnes d’électricité « sur une grande partie nord de la France ».

Dans les Deux-Sèvres, placées en début de journée en vigilance orange pour « pluie-inondations », un homme de 52 ans s’est retrouvé piégé dans sa voiture après avoir emprunté une route barrée à hauteur de Saint-Georges-de-Noisné, ont indiqué les pompiers.

« À 13 heures, l’homme s’est engagé sur le pont et le fort courant l’a emmené dans la rivière. Sa voiture a été retrouvée une centaine de mètres plus tard bloquée dans les arbres. Piégé à l’intérieur, l’homme est mort noyé », ont-ils précisé.

De violentes rafales à travers le pays

En Dordogne, un arbre est tombé vers 16 heures sur la voiture d’un couple de sexagénaires alors qu’ils étaient à l’arrêt à un feu rouge de travaux, dans la commune du Buisson-de-Cadouin, ont indiqué les pompiers. Le conducteur et sa femme sont indemnes. Un bûcheron est arrivé et a coupé les branches qui les empêchaient de sortir du véhicule.

Dans le sillage de la tempête, « des pluies marquées, accompagnées de violentes rafales, se produisent sur une large moitié nord du pays, plus particulièrement sur les départements placés en vigilance orange », selon Météo-France qui prévoit également des violentes rafales au pied des Pyrénées. À Nantes, un tronçon du périphérique a été coupé pour inondat...


Lire la suite sur ParisMatch