Publicité

Mort à 29 ans de Felipe Colares, ancien combattant de l’UFC, dans des circonstances terribles

Ares Instagram

C’est toute une discipline qui pleure la disparition de l’un des siens. Felipe Colares, combattant de MMA, qui a évolué à l’UFC et qui combattait actuellement à ARES, a trouvé la mort à seulement 29 ans, a rapporté Globo. Le jeune athlète est décédé ce lundi 1er mai, dans la matinée, à Rio de Janeiro. A son retour d’entraînement, il a été renversé par un bus sur l'Avenida das Américas, à Guaratiba, dans l’ouest de la ville. Rapidement pris en charge par les secours, Cabocão, comme il était surnommé, a été transporté à l'hôpital Rocha Faria, à Campo Grande. Trop graves, ses blessures n’ont malheureusement pas pu être soignées et Felipe Colares a été déclaré mort sur le chemin le menant à l’hôpital. Il laisse derrière lui une femme, Jacqueline, et un fils âgé de seulement 10 moi. De nombreuses personnes, des figures du MMA ou de simples anonymes, ont tenu à rendre hommage au combattant sur Instagram. "Frère, je suis complètement choqué, je ne sais pas quoi écrire. Je vous envoie en ce moment beaucoup, beaucoup d'amour et de lumière. Je vous souhaite toute la force du monde pour continuer à vous battre à partir de là. Nous soutiendrons votre famille dans tout ce qu'il faudra", "C'est incroyable de savoir que le sport a perdu un athlète d'un niveau aussi élevé que toi", "Repose en paix, que Dieu bénisse grandement ta chère famille", a-t-on notamment pu lire en commentaire de ses dernièr...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi