Mordue à la fesse par un chien, une strip-teaseuse demande 5.000 euros à la propriétaire

·2 min de lecture
Une strip-teaseuse a été mordue à la fesse par un chien méchant

Ce jeudi 23 septembre, le tribunal d’Angers a condamné la propriétaire d’un chien à verser 500 euros à la strip-teaseuse qu’il avait mordue. Cette dernière réclamait 5000 euros, au prétexte de ne plus pouvoir exercer son métier.

Tout comme il n’y a pas de sot métier, il n’y a pas de saine morsure de chien. Le tribunal d’Angers a condamné la propriétaire d’un chien ayant mordu une strip-teaseuse à la fesse, rapporte La Voix du Nord. Elle devra payer une somme totale de 500 euros à la victime. Cette dernière réclamait 5000 euros pour compenser la perte financière supposément due à l’impossibilité de pratiquer l’effeuillage à cause de la cicatrice laissée par la morsure. Les faits se déroulent le 9 mai 2020, à Segré dans le Maine-et-Loire. Ce jour-là, une passante aperçoit un chien qui erre dans la nature et décide de prévenir sa propriétaire pour qu’elle le récupère. Le déroulement précis des faits qui ont suivi n’a pas été rendu public mais le molosse ne l’entendait visiblement pas de cette oreille. Il a donc mordu la femme au niveau de la fesse. Un malheur pour cette strip-teaseuse qui fait usage de cette partie de son corps dans son métier.

Un Bébé bien dangereux

Car la morsure n’a pas été sans conséquence, elle a laissé une cicatrice sur le fessier de la victime. À en croire son avocat, elle ne peut donc plus exercer son métier et a perdu une importante somme d’argent. De plus, les méfaits de ce chien appelé Bébé ne se limitent pas à cette attaque. Cinq personnes sont venues témoigner de son agressivité à la barre du tribunal d’Angers, certificats médicaux à l’appui. Deux autres victimes, les plus gravement touchées, percevront respectivement 500 et 800 euros chacune.

La propriétaire de Bébé, qui vit au RSA avec deux chiens et deux enfants, devra payer l’ensemble de ces amendes sous peine d'être incarcérée. Elle aurait déjà fait clôturer son jardin et suivrait des cours d’éducation canine pour éviter de nouveaux accidents.

Ce contenu peut également vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles