"Vous vous moquez du monde?": l'ex-manager de Michael Jackson fustige le classement de Rolling Stone

Michael Jackson le 5 mars 2009 à Londres.  - Carl de Souza - AFP
Michael Jackson le 5 mars 2009 à Londres. - Carl de Souza - AFP

Près de deux semaines après sa sortie, le classement des "200 meilleurs chanteurs de tous les temps" publié par le magazine Rolling Stone suscite toujours l'indignation. Cette fois, c'est au tour de John Branca, ancien manager de Michael Jackson et actuel co-responsable de ses biens, de critiquer une classification "absolument étrange" dans un message diffusé sur Instagram.

Ce classement fait l'objet de toutes les critiques des internautes depuis qu'il a été dévoilé. Les principales sources d'incompréhension sont l'absence de Céline Dion et la place de Michael Jackson, sans doute l'un des artistes les plus influents de la pop contemporaine, relégué en 86e position. Et c'est sur ces deux point qu'insiste John Branca:

"Ils ont snobé Céline Dion, l'une des plus grandes voix de la pop, et classé Michael Jackson 86e - vous vous moquez du monde?", écrit-il. "Tous les deux devraient se trouver dans le Top 10. Pas étonnant que je ne lise plus Rolling Stone."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Et d'ailleurs, qui sont ces critiques?"

Dans la vidéo qui accompagne cette légende, celui qui officie comme avocat dans le show-business détaille ses reproches: "Michael Jackson, en terme de style et de voix, est l'un des plus influents de l'histoire (...) Pensez-vous qu'il y a des haineux parmi ces critiques, ou bien qu'ils sont guidés par le politiquement correct?". Une allusion à peine masquée aux accusations de pédophilie qui pèsent sur le chanteur mort en 2009, relancées en 2019 par les témoignages de deux victimes supposées dans le documentaire Leaving Neverland.

"Et d'ailleurs, qui sont ces critiques?", demande John Branca. "Il faut une équipe de superviseurs, afin que nous puissions soumettre ces critiques à la critique". Le magazine américain précisait dans sa publication que le classement avait été réalisé par la rédaction et ses principaux contributeurs.

"Ils ont l'air de penser que si vous rencontrez un succès colossal, ce n'est pas compatible avec un talent légendaire. C'est faux. Un succès colossal est synonyme de talent légendaire", poursuit-il. Et de conclure en estimant que Céline Dion et Michael Jackson comptent parmi les quatre plus grands artistes de tous les temps, aux côtés de Mariah Carey et Elvis Presley.

Madonna, Cher et Judy Garland également oubliées

D'autres éléments du classement ont été critiqués par les internautes, notamment les absences de Judy Garland, Madonna et Cher. Rolling Stone avait exposé ses critères de sélection en préambule du fameux classement. Avec une formulation qui laissait entendre qu'il s'attendait à des désaccords:

"Avant de parcourir ce classement (et de le commenter), gardez en tête qu'il s'agit de la liste des plus grands chanteurs, pas celle des plus grandes voix. Le talent est impressionnant, mais le génie est transcendant."

Article original publié sur BFMTV.com