Publicité

Près de 20% de la population mondiale n’a pas accès à des toilettes dignes

Le sujet peut prêter à sourire et pourtant, il est on ne peut plus sérieux. La non-accessibilité à des toilettes dignes à travers le monde entraîne une contamination de l’eau par les matières fécales et expose donc la population à des maladies graves, voire mortelles.

Man holding toilet tissue roll in bathroom looking at loo

Au total, plus de 1,5 milliard de personnes à travers le monde n'ont toujours pas accès à des toilettes dignes, un chiffre effrayant qui amène à réfléchir à cette problématique, encore trop souvent taboue aujourd’hui. Comme l’a rappelé l’association “Vision du monde”, à travers un communiqué de presse, ce phénomène ne devrait plus être négligé car il est responsable d’épidémies meurtrières et d’une dégradation inquiétante de l’environnement.

Pour rappel, 80% des eaux usées générées par la société dans le monde retournent dans l'écosystème sans être traitées ni réutilisées. Elles se propagent massivement, touchant même les eaux souterraines qui sont la principale source d'eau potable pour des milliards de personnes dans le monde. Résultat, en 2022, au moins 1,7 milliard de personnes utilisaient de l'eau contaminée par des matières fécales tandis que 10% de la population mondiale consommait des aliments provenant de cultures contaminées par des eaux usées.

Un état des lieux effarant aux conséquences non négligeables. L’eau contaminée serait à l’origine de plus de 500 000 décès par diarrhée chaque année et représenterait un facteur majeur dans la propagation de plusieurs maladies tropicales négligées, parmi lesquelles se trouvent les parasitoses intestinales, la schistosomiase et le trachome. D’où l’importance de rappeler la mission première des toilettes : empêcher d’être exposé à des germes mortels transmis par les selles.

Un retard de croissance

Les enfants aussi ne sont pas exempts de ces maux, bien au contraire. Ils en sont les premières victimes. Un mauvais assainissement les expose au risque de maladies diarrhéiques telles que le choléra, la dysenterie, la typhoïde, les infections par les vers intestinaux ou encore la poliomyélite ainsi qu'à des maladies chroniques comme la malnutrition et le retard de croissance. Des pathologies à ne surtout pas prendre à la légère. À noter que la diarrhée par exemple est la deuxième cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans.

En plus d’être à l’origine de milliers de décès chaque année, le manque d'accès aux toilettes a des conséquences désastreuses sur l'éducation des enfants. De nombreuses filles s’absentent des cours ou abandonnent complètement les bancs de l'école lorsqu'elles commencent à avoir leurs règles, incapables de gérer dignement leur hygiène menstruelle.

VIDÉO - Les 6 astuces faciles pour nettoyer vos toilettes