Publicité

Des monarchies européennes 100% masculines : mais où sont les reines ?

Depuis le 14 janvier dernier et l’abdication de Margrethe II au Danemark, tous les monarques européens sont des hommes : Charles au Royaume-Uni, Felipe en Espagne, Frederik au Danemark, Henri au Luxembourg, Carl Gustaf en Suède, Harald en Norvège, Philippe en Belgique, Willem-Alexander au Pays-Bas, Albert à Monaco, Hans-Adam au Liechtenstein… Le constat est historique : une Europe royale 100% masculine, ce n’était pas arrivé depuis le milieu du XIXème siècle. Avant même le règne de Victoria au Royaume-Uni.

Évidemment, il y a bien Camilla, Letizia, Mathilde, Charlène et les autres… Mais si elles sont bien dans la lumière, elles ne sont que reines consorts.

Mais dans quelques années – au plus tard, quelques décennies – la situation va s’inverser. La grande majorité des trônes d’Europe seront occupés par des femmes. Un état des lieux s’impose.

Victoria bientôt reine ?

La première future reine devrait être logiquement Victoria de Suède. À 46 ans, elle est l’héritière de Carl Gustaf, qui est lui âgé de 77 ans. Si ces dernières années, le roi a assuré ne pas avoir l’intention d’abdiquer, on peut tout de même se préparer à cette éventualité, tant elle est dans l’air du temps.

Victoria est la personnalité royale préférée des Suédois, qui ont suivi chaque étape de sa vie : ses peines de cœur, son mariage avec Daniel et la naissance de leurs deux enfants, Estelle et Oscar. Même les récentes rumeurs de divorce - démenties depuis – n’ont pas éclaboussé la radieuse Vict...


Lire la suite sur ParisMatch