Publicité

"A un moment donné, je n’y croyais presque plus", Merlin raconte les négociations compliquées entre Nantes et l’OM

Une nouvelle aventure pour Quentin Merlin. A 21 ans, l’arrière gauche a quitté son cocon du FC Nantes où il a été formé pour rejoindre l’OM. "J'avais besoin de sortir de ma zone de confort, a-t-il expliqué lundi lors de sa présentation face à la presse. A Nantes, j'étais le chouchou car j'étais formé là-bas. Je quitte ma famille. Humainement, je veux apprendre à me découvrir. Je veux aussi me jauger par rapport à mon niveau."

Si son transfert a été officialisé vendredi, moins d’une semaine avant la clôture du mercato, Quentin Merlin a vécu une période de doute. Entre les premiers contacts avec l’OM et sa signature après un accord pour un transfert de 10,5 millions d’euros, l’ex-Nantais a décidé de se mettre en retrait pour protéger ses anciens partenaires.

>> Le mercato en direct

"J’ai demandé à mon agent et mon père de pousser au maximum"

"On s’est contacté avant le match de Laval en Coupe de France. Le club m’a demandé si je voulais jouer. J’ai dit oui parce que n’était que le début d’une discussion. Il n’y avait rien de fait. Dès que ça a commencé à bien avancer, je voulais venir ici, je n’avais pas la tête à m’entraîner. Je ne voulais pas casser l’ambiance de l’équipe, envoyer des ondes négatives. J’ai préféré m’éloigner et laisser les gars travailler seuls."

Une période d’incertitude durant laquelle l’international Espoirs (9 sélections) a parfois eu peur de voir les négociations échouer: "Je n’ai pas suivi tous les contacts. Mon agent et mon père ont gardé ça pour eux pour que je ne sois pas déconcentré dans mon football. A un moment, ça a bloqué un peu, je n’y croyais presque plus. Mais dans ma tête, j’avais toujours un espoir d’y aller. J’ai demandé à mon agent et mon père de pousser au maximum." Quentin Merlin s'est engagé avec l'OM jusqu'en 2028.

Article original publié sur RMC Sport