Mois sans tabac : que se passe-t-il dans votre corps quand vous arrêtez de fumer ?

![CDATA[Shutterstock]]

Et si vous aussi vous arrêtiez de fumer en 2022 ?

Chaque année en France, le tabac est responsable de plus de 75 000 décès. En France, la consommation de tabac baisse, à l'exclusion des 65-75 ans dont la prévalence stagne autour de 10%, indique un bulletin épidémiologique de Santé Publique France en date du 31 mai 2022, journée mondiale sans tabac.

Et si la prévalence peut paraître faible, c'est à cet âge là que les conséquences du tabagisme se font ressentir : 70% des décès attribuables au tabac surviennent en effet chez les plus de 60 ans. Et à 70 ans, 81% des hommes et 87% des femmes non-fumeurs sont encore en vie, contre 55% des hommes fumeurs et 68% des femmes fumeuses.

Au-delà de la mortalité prématurée, le tabagisme peut entraîner (entre autres) un risque de survenue d'insuffisance cardiaque, de maladies graves comme les cancers (poumon, vessie, bouche, gorge...) et un déclin des fonctions cognitives, associé à un risque accru de développer la maladie d'Alzheimer.

Des bienfaits dès 20 minutes d'arrêt

Une bonne raison pour arrêter la cigarette. Selon une étude de l'American Cancer Society, les fumeurs stoppant le tabac avant 35 ans annulent totalement le risque de décès précoce. Ceux s'arrêtant entre 45 et 64 ans parviennent tout de même à réduire le risque de 66%. Il n'est donc jamais trop tard pour s'arrêter.

D'autant plus que de nombreux bénéfices arrivent très rapidement après la dernière cigarette. Dès 20 minutes après l'avoir (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Pénurie de carburant : l’Anses alerte contre le risque d’intoxication dues au siphonnage
Île-de-France : un cas de rage a été détecté chez un chien
Pourquoi le retour de la tuberculose inquiète l'OMS ?
AVC : quels sont les premiers signes qui doivent VRAIMENT vous alerter ?
Youtube va désormais certifier les comptes de médecins