"Moins on vote, plus Macron et Le Pen sont forts": Mélenchon fait de l'abstention son nouveau combat

·1 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon lors de son discours de rentrée aux amphis de la France insoumise, dimanche 29 août 2021 - BFMTV
Jean-Luc Mélenchon lors de son discours de rentrée aux amphis de la France insoumise, dimanche 29 août 2021 - BFMTV

"L'abstention est le pire qui peut nous arriver", a lancé ce dimanche Jean-Luc Mélenchon aux militants de la France insoumise, lors des journées d'été du parti, dans la Drôme. Le député des Bouches-du-Rhône y fait sa rentrée politique et appelle à la mobilisation derrière sa candidature à l'élection présidentielle de 2022.

"Moins on vote, plus Macron et Le Pen sont forts", a-t-il insisté. Et d'accuser ceux qui s'abstiennent de laisser le président de la République "continuer à faire la sale besogne qu'il a commencé".

"L'abstention, décidément, est un piège à cons", a-t-il martelé.

Dernière candidature à la présidentielle

Jean-Luc Mélenchon, considéré comme celui qui incarne le mieux l'avenir de la gauche, selon un sondage Elabe pour BFMTV, invite donc ses potentiels électeurs à se rendre aux urnes, et ses militants à les y convaincre. "Il y a une majorité pour nos idées, elle existe, il faut la rassembler", a-t-il déclaré.

"Si vous vous abstenez, vous donnez raison à une minorité socialement égoïste, économiquement irresponsable, qui n’a aucun souci du destin du genre humain et de la communauté des êtres humains", a martelé l'Insoumis.

Il s'agit de la dernière tentative pour l'homme politique d'accéder à l'Élysée. Dans une interview au Dauphiné libéré, Jean-Luc Mélenchon a en effet affirmé que l'élection de 2022 serait sa dernière participation à une présidentielle.

Il est donné pour l'heure, d'après plusieurs sondages, en tête des intentions de vote parmi les potentielles personnalités de gauche.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles