Publicité

Mode : Burton of London en liquidation judiciaire, 200 salariés sur le carreau

C’est terminé pour l'enseigne de mode Burton of London. Comme Capital l’avait annoncé en exclusivité le 1er février 2024, le tribunal de commerce de Paris a prononcé ce mardi 13 février sa liquidation judiciaire. Burton of London avait été placée en plan de sauvegarde en octobre 2022 puis en redressement judiciaire en juin 2023. Le tribunal de commerce avait reçu deux offres de reprise mais aucune ne semblait suffisamment solide pour redresser la marque. Avant même son placement en liquidation judiciaire, la totalité des 47 magasins avait baissé le rideau le samedi 10 février, sonnant le glas de 200 emplois. «On le savait mais là, c'est acté. Il n'y aura pas de retour en arrière», nous a confié un salarié de l'enseigne qui ajoute qu'aucun plan de reclassement a été proposé aux effectifs.

La société Burton of London avait été rachetée par Thierry Le Guénic (également propriétaire d’Habitat qui a été liquidé en décembre 2023, d’Orcanta en redressement judiciaire depuis juin 2023 et de Maison Lejaby en redressement judiciaire depuis janvier 2024), pour un euro symbolique en novembre 2020. «658 salariés travaillaient chez Burton of London pour 122 magasins au moment de la reprise. Aujourd’hui, il ne reste plus rien», déplore la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens). Un précédent PSE (plan de sauvegarde de l’emploi) en février 2023 avait déjà conduit à la suppression de 228 postes et à la fermeture de plus de 70 magasins.

La CFTC s’indigne de cette casse sociale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cadeau de Saint-Valentin : ces 5 arnaques en ligne à éviter à tout prix
Casino : qui pourrait reprendre les 26 magasins toujours sur le carreau ?
E. coli : ces symptômes qui doivent vous alerter en cas de contamination
Déguster le vin comme un pro ? Les conseils du chef de cave de la Grande épicerie de Paris
Casino : l’avenir des salariés en suspens