Publicité

MMA: PSG, Stade de France, Baki, Pettis, UFC... Doumbè dit tout sur son plan

Son retour est pour bientôt. Cinq mois après sa victoire expéditive contre Jordan Zebo, en neuf secondes, Cédric Doumbè affrontera Baysangur "Baki" Chamsoudinov le 7 mars à Paris pour son deuxième combat au sein de la Professional Figthers League (PFL). Au Zénith de Paris, "The Best" avait marqué les esprits et choqué l’assistance en couchant son adversaire après l’avoir chambré pendant des semaines.

Il veut défier Anthony Pettis

Kylian Mbappé et plusieurs joueurs du PSG parmi lesquels Ousmane Dembélé, Achraf Hakimi ou Lucas Hernandez avaient même fait le déplacement pour voir le phénomène en action. Et il y aura encore du beau monde pour le soutenir à l'Accor Arena de Paris. Dans une interview accordée ce mercredi au journaliste Ariel Helwani pour l’émission phare The MMA Hour, Doumbè a promis que "tout le PSG" serait rendez-vous.

"Et une autre équipe m’a DM (envoyé un message privé, ndlr)", a-t-il ajouté, concentré sur ce combat contre "Baki" mais déjà tourné vers la suite. Car il est en est convaincu, il aura prochainement face à lui la star américaine Anthony Pettis. Et ses rêves de grandeur ne s’arrêtent pas là. "Je pense qu’ensuite je vais remplir le Stade de France. D’ailleurs je peux vous confirmer que le PFL veut le faire. (…) Je veux devenir champion sans passer par le schéma de tournoi traditionnel, je ferai uniquement des fights hors tournoi, on trouvera une solution", a-t-il notamment confié.

>> Vivez le meilleur du MMA avec les offres RMC Sport

Et quid de l’UFC dans tout cela? "À 90% je n’irai jamais à l’UFC, je suis trop vieux", a répondu le combattant de 31 ans, qui a choisi l'an dernier de s'engager avec le PFL au bout d'un long suspense. Alors que beaucoup de fans espéraient le voir signer à l’UFC, la plus prestigieuse organisation de MMA au monde, lui a opté pour une autre stratégie. Avec un plan très clair en tête.

Article original publié sur RMC Sport