Publicité

MMA : Jon Jones sort du silence après son forfait pour l'UFC 295 et révèle ses intentions pour la suite de sa carrière

C'est un forfait qui a déçu plus d'un fan de MMA. Le 25 octobre dernier, Dana White, le président de l'UFC, a annoncé que Jon Jones, véritable légende de l'organisation américaine, ne pourrait pas prendre part à son combat prévu contre Stipe Miocic le 11 novembre prochain au Madison Square Garden, à New-York. L'actuel champion du monde des poids lourds s'est gravement blessé à l'épaule au cours d'un entraînement et devrait être éloigné de la cage pour au moins 8 mois. Par conséquent, Dana White a dû procéder à une nouvelle organisation de sa carte pour l'UFC 295. Initialement prévu en co-main event, le combat pour le titre de la catégorie des poids lourds-légers entre Alex Pereira et Jiri Prochazka devient le combat principal de la soirée. Du côté de la catégorie des poids lourds, le combat de Jon Jones, qui devait défendre son titre face à un autre grand nom de l'UFC en la personne de Stipe Miocic, est remplacé par une rencontre entre Tom Aspinall et Sergei Pavlovich.

À lire également

"C'est comme ça qu'on fait" : Jürgen Klopp s'agace contre Didier Deschamps et lui donne une leçon

Ce vendredi 27 octobre, Jon Jones est sorti de son silence après sa grave blessure. Dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, l'Américain a donné de ses nouvelles : "Merci à tous ceux qui ont pris de mes nouvelles pour savoir comment je me sentais. Évidemment, c’est une situation très triste. Je suis très contrarié. Mais j’ai traversé beaucoup de choses dans la vie, et les blessures font partie de la vie d’un athlète. Je tiens à remercier l’UFC de m’avoir fait consulter l’un des meilleurs médecins du pays", a déclaré dans un premier temps le combattant de 36 ans, avant d'avoir une pensée pour Stipe Miocic : "Je voulais remercier Stipe Miocic pour tout le travail qu’il a accompli. Je suis également désolé pour Stipe et son équipe. Cela fait partie du métier. Merci à tous mes entraîneurs et partenaires d’entraînement, à tous ceux qui m’ont aidé à aller aussi loin. ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi