Publicité

MLS: la colère de Messi et Suarez contre l’arbitre et le staff adverse après la défaite de l’Inter Miami

Les stars de l’Inter Miami ont mal vécu la défaite de leur équipe face au FC Monterrey (1-2), mercredi en quart de finale aller de la Champions Cup de la Concacaf. Selon plusieurs médias mexicains, Lionel Messi, forfait (blessure aux ischio-jambiers) pour la rencontre mais présent en tribunes, Luis Suarez, Jordi Alba et l’entraîneur Gerardo Tata Martino ont fait part de leur colère contre l’arbitre Walter Lopez.

Le petit contingent s’en serait ensuite pris vertement à l’entraîneur adverse Tano Ortiz. Les raisons de ce courroux seraient liées aux déclarations d’avant-match de ce dernier estimant que l’arbitrage serait toujours favorable à l'équipe de MLS. "Tout ce qui entoure Messi peut conduire à prendre des décisions sportives et non sportives", avait-il lancé.

Selon plusieurs médias mexicains, le staff de Monterrey a signalé l’incident à la Concacaf en demandant à ce qu’ils soient inscrits dans le rapport du match pour donner une suite à l’affaire. Sur le terrain, la soirée avait pourtant bien commencée pour la franchise de David Beckham puisque Tomas Aviles (19e) avait ouvert le score pour les Floridiens.

Mais les choses se sont compliquées avec l’expulsion de David Ruiz (65e) pour un coup asséné à Sergio Canales quatre minutes après un premier carton jaune. Les Mexicains ont rapidement profité de leur supériorité numérique en égalisant quelques instants plus tard par Maximiliano Meza (69e) avant que Jorge Rodriguez (89e) n’offre la victoire à son équipe en toute fin de rencontre d’une très belle frappe en lucarne. Le retour au Mexique jeudi prochain s’annonce bouillant.

Un doute subsiste encore sur la participation de Messi, éloigné des terrains depuis le 13 mars

Article original publié sur RMC Sport