Missile ukrainien abattu en Biélorussie: Minsk convoque l'ambassadeur ukrainien

Des images du missile ukrainien écrasé en Biélorussie - Agence biélorusse Belta
Des images du missile ukrainien écrasé en Biélorussie - Agence biélorusse Belta

La Biélorussie a convoqué jeudi l'ambassadeur ukrainien à Minsk pour "protester contre le tir d'un missile" S-300 "depuis le territoire de l'Ukraine en direction de celui du Bélarus", que le ministère de la Défense bélarusse avait annoncé plus tôt avoir "abattu" dans la région de Brest (sud-ouest).

"La partie bélarusse a exigé de mener immédiatement une enquête approfondie sur les circonstances du tir de ce missile, de punir les responsables et de prendre des mesures globales pour empêcher de tels incidents à l'avenir, qui pourraient avoir des conséquences catastrophiques", a indiqué la diplomatie bélarusse dans un communiqué.

Les autorités ont diffusé les images de fragments tombés dans un champs de la région de Brest près du village de Gorbakha, dans le sud-ouest du pays.

54 missiles russes abattus en Ukraine

De son côté, l'Ukraine a dénoncé des frappes "massives" de dizaines de missiles russes qui ont visé jeudi matin les infrastructures énergétiques du pays, entraînant de nouvelles coupures de courant massives à la veille des fêtes du Nouvel An.

En Ukraine, le commandant en chef des forces armées, Valéry Zaloujny, a indiqué que 54 des 69 missiles russes lancés contre l'Ukraine avaient été abattus jeudi, "protégeant des éléments clés de notre infrastructure économique", selon le ministre de la Défense Oleksiï Reznikov.

Article original publié sur BFMTV.com