Missile ukrainien abattu en Biélorussie : Kiev soupçonne une provocation russe

© BELTA

Kiev "n'exclut pas une provocation délibérée" de la Russie pour "impliquer le Bélarus dans sa guerre" après que Minsk a déclaré plus tôt jeudi avoir abattu un missile antiaérien ukrainien, a annoncé le ministère ukrainien de la Défense.

"La partie ukrainienne n'exclut pas une provocation délibérée de l'État terroriste russe, qui a tracé une telle route pour ses missiles de croisière afin de provoquer leur interception dans l'espace aérien au-dessus du territoire du Bélarus", a indiqué le ministère dans un communiqué, se disant par ailleurs "prêt" à participer à une enquête sur les circonstances de cet "incident".

À lire aussi Biélorussie : il faut sauver le soldat Protassevitch


Retrouvez cet article sur ParisMatch