Miss France 2023 : Marché local, cours de danse et graffitis, programme chargé pour les Miss régionales

© LAURENT VU/SIPA

Pas de répit pour les Miss régionales. Les trente prétendantes au titre de Miss France 2023 sont arrivées lundi en Guadeloupe pour le traditionnel voyage d’intégration. Depuis, les jeunes femmes enchainent les activités. Immersion dans les rues de l’île, découverte de spécialités culinaires ou encore préparation au rôle de reine de beauté, le planning est chargé.

Les Miss ont également passé le traditionnel test de culture général mercredi 23 novembre. Trois d'entre elles se sont illustrées lors de l'épreuve. Miss Rhône-Alpes 2022, Esther Coutin clôt le podium en décrochant la troisième place. Miss Champagne Ardenne 2022, Solène Scholer est arrivée deuxième. De son côté, Miss Normandie 2022, Perrine Prunier décroche la note la plus élevée du test.

Une préparation sous l'œil averti du comité Miss France

Pour se préparer au mieux, les trente miss régionales peuvent compter sur les conseils et l’expérience de Diane Leyre, Miss France en exercice, Sylvie Tellier (Miss France 2002) qui quittera ses fonctions en fin d'année après dix-sept ans à la tête du comité ou encore Cindy Fabre (Miss France 2005), nouvellement nommée directrice générale du concours. À leurs côtés également, Alexia Laroche-Joubert, présidente de la société Miss France depuis un an.

Pour rappel, l’élection de Miss France 2023, auquel il est possible d'assister, se tiendra le 17 décembre à Châteauroux.

À lire aussi Miss France 2023 : découvrez les photos officielles des 30 candidates


Lire la suite sur ParisMatch