Miss France 2021 : bye bye les tropiques, direction la région parisienne pour le voyage de préparation !

·1 min de lecture

Alors que cela devait être une année exceptionnelle pour Miss France - qui fête cette année son centième anniversaire - le concours de beauté a dû faire face à des changements de plans intempestifs, en raison de la pandémie mondiale. Un temps menacées, les élections régionales ont néanmoins pu se dérouler, dans le stricte respect des consignes sanitaires. Nous connaissons désormais les 29 prétendantes à la couronne. La tenue de l'élection n'est pas encore assurée à 100 %, même si la patronne des Miss, Sylvie Tellier, a envie d'y croire. Le comité vient de révéler le lieu où se déroulera le séjour de préparation pour les Miss régionales. Adieu les tropiques et les plages de sable fin…

En effet, ce séjour se déroulera à Versailles dans un palace. "Dans ce contexte de pandémie mondiale, les candidates ne pourront pas voyager vers une destination lointaine pour ces préparatifs. Malgré cette conjoncture, l'Organisation Miss France souhaitait leur faire découvrir un lieu emblématique de notre patrimoine tout en mettant en place des mesures sanitaires exceptionnelles pour leur permettre de vivre pleinement leur aventure dans un contexte de sécurité optimale. Le Waldorf Astoria Versailles - Trianon Palace sera donc privatisé pour l'occasion afin de pouvoir réaliser les tournages des reportages que les Français découvriront le soir de l'élection Miss France", indique le communiqué.

Comme cette année a été imprévisible à bien des égards, le Comité Miss France précise que ce voyage devrait (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Le meilleur pâtissier : la fille de Sophie Davant a fait partie du programme ! (PHOTOS)
Touche pas à mon poste : un chroniqueur de Cyril Hanouna annonce son départ de l'émission ! (VIDEO)
"On n'en peut plus, ras-le-bol" : Sophie Davant soulagée du départ de ses deux enfants de son domicile
Jean-Baptiste Guégan (TMC) : qui est Nadège, son ex-femme et mère de ses 3 enfants ?
Benoît Hamon critique violemment CNews, la qualifiant de "chaîne d'extrême-droite complotiste, conspirationniste qui défend des idées parfois racistes"