Mise en garde. Human Rights Watch appelle à ce que les vaccins soient accessibles à tous les Syriens

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

L’association de défense des droits humains réclame que les vaccins contre le Covid-19 soient distribués dans l’ensemble du pays, notamment dans les zones du Nord-Est contrôlées par les Kurdes et échappant au pouvoir syrien.

Pour éviter que le pouvoir de Bachar El-Assad n’utilise l’entrave aux vaccins contre le Covid-19 comme une “arme de guerre”, notamment dans les zones non contrôlées par le régime, les organisations humanitaires “devraient recevoir tout le soutien nécessaire pour assurer une distribution soutenue et équitable dans toute la Syrie”, a plaidé l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW), cité par le site en arabe de la chaîne allemande Deutsche Welle.

“Les organismes qui comptent fournir à la Syrie des vaccins contre le Covid-19 devraient s’assurer autant que possible que ces vaccins puissent parvenir aux personnes les plus vulnérables, où qu’elles se trouvent dans le pays”, explique Sara Kayyali, experte de la Syrie pour HRW, qui poursuit :

Le gouvernement syrien a déjà utilisé les obstacles aux soins de santé comme arme de guerre,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :