Publicité

La mise en garde de Carlos Tavares à l'égard de la voiture électrique

A l'heure actuelle, la voiture électrique a le vent en poupe, alors que les ventes continuent d'augmenter. En France, la part de marché atteint ainsi les 15 % et devrait encore grimper au fil des années, et ce même si la demande commence à ralentir tout doucement.

Un coup de gueule

Cependant, l'Union Européenne est toujours fidèle à son objectif : interdire strictement la vente de voitures thermiques sur l'ensemble du territoire à partir de 2035. Une mesure très largement contestée, par certains pays comme l'Allemagne, mais également par les automobilistes ainsi que les constructeurs. On pense notamment à Porsche, qui se bat pour les carburants synthétiques, mais pas seulement. Car c'est aussi le cas de la firme tricolore Stellantis. Si le groupe franco-italien, fruit de la fusion entre PSA et FCA en 2021 propose une large gamme de voitures électriques, son patron ne cesse d'exprimer son inquiétude vis à vis de la généralisation de cette motorisation sur le marché. Et Carlos Tavares s'est une nouvelle fois exprimé il y a quelques jours, afin de mettre l'Europe et toute l'industrie en garde à ce sujet. Et on peut véritablement dire que l'homme d'affaires n'a pas mâché ses mots, critiquant "la démagogie et le dogmatisme" de l'Union Européenne sur...Lire la suite sur Autoplus