Le ministère russe de la Défense se dit victime d'une cyberattaque étrangère

·1 min de lecture
LE MINISTÈRE RUSSE DE LA DÉFENSE SE DIT VICTIME D'UNE CYBERATTAQUE ÉTRANGÈRE

MOSCOU (Reuters) - Le ministère russe de la Défense a déclaré vendredi être victime d'une attaque informatique de type DDoS lancée de l'étranger contre son site internet.

Une attaque en déni de service distribué (DDoS) consiste pour les pirates informatiques à submerger un réseau avec un volume inhabituel de requêtes afin de le paralyser.

"(...) la source de l'attaque contre le (...) site internet du ministère de la Défense est située en dehors de la Fédération de Russie", a déclaré le ministère cité par l'agence TASS.

Le site a été inaccessible pendant au moins une heure, avant de fonctionner à nouveau.

(Reportage Anton Kolodyazhnyy, rédigé par Tom Balmforth, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles