Publicité

Mini : les futurs modèles électriques du constructeur

Que nous réservent Mini comme nouveautés électriques de ces prochaines années ? Faisons le point.

Hatch et Countryman : Mini s’électrifie sérieusement

Mini accélère dans l’électrique ! Après la première génération de Hatch (le nom donné à la « Mini Mini ») carburant aux volts et baptisée Cooper SE, la marque britannique a lancé en grande pompe en 2023 sa première vraie Mini 100% électrique, pensée et conçue avant tout pour recevoir ce type de motorisation. Elle est disponible avec deux motorisations et deux tailles de batteries : la Cooper E, 184 chevaux pour 305 km d’autonomie (233 km pour celle d’ancienne génération) et la Cooper SE, qui porte la puissance à 218 chevaux, et l’autonomie à 402 km, grâce à une plus généreuse batterie de 54,2 kWh (contre 40,7 kWh pour la Cooper E). En parallèle de la citadine, Mini a renouvelé entièrement son crossover Countryman, qui a bien grandi, et introduit des motorisations 100% électriques. Très proche techniquement du BMW X1, il est lui aussi décliné en version E et SE. La première, à deux roues motrices, développe 204 chevaux, la seconde à transmission intégrale fait grimper ce chiffre à 313 chevaux. Niveau endurance, cela se joue respectivement entre 462 km (E) et 433 km (SE). Côté tarifs, il démarre à 44 000€ en version 2 roues motrices, et 49 500€ en version à quatre roues motrices. Deux nouveautés électriques en très peu de temps chez Mini, donc. La marque va-t-elle s’arrêter là ? Oh non…

Aceman et Mini Cabrio…

Mini planche déjà sur son futur modèle électrique, un crossover baptisé Aceman et qui sera positionné juste en dessous du nouveau...Lire la suite sur Autoplus