Mine de charbon de de Lützerath : évacuation de la Zad, Greta Thunberg sur place

© Federico Gambarini/AP/SIPA

Des centaines de militants écologistes ont convergé samedi vers le camp anti-charbon de Lützerath, pour une manifestation menée par l'activiste suédoise Greta Thunberg afin de dénoncer l'extension d'une immense mine à ciel ouvert dans l'ouest de l'Allemagne.

À lire aussi À Lützerath, les derniers jours de la ZAD contre l'extension de la mine de charbon géante

La manifestation doit démarrer à la mi-journée et lancer un message de soutien à la poignée d'irréductibles qui s'opposent à l'opération d'évacuation menée par la police dans le hameau de Lützerath, situé au bord de la mine.

Entre 20 et 40 militants occupaient encore vendredi soir le site

Les forces de l'ordre ont repris en début de matinée les travaux de démantèlement du camp, déjà très avancé. Entre 20 et 40 militants occupaient encore vendredi soir le site, selon une porte-parole de leur mouvement à l'AFP.

Des arbres ont été abattus, de nombreuses cabanes construites en hauteur par les activistes ont été vidées de leurs occupants, ces derniers étant escortés vers la sortie du site désormais cerné de grilles.

Greta Thunberg est la personnalité la plus attendue de la journée

Près de ce lieu devenu symbole de la défense du climat et de l'opposition aux énergies fossiles, des bus déposent les centaines de manifestants, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Les participants portent des pancartes et entament parfois des chants sous le regard des forces de police. Greta Thunberg est la personnalité la plu...


Lire la suite sur ParisMatch