Mimie Mathy dénonce les menaces reçues à cause d'une fausse rumeur d'agression

·2 min de lecture
Mimie Mathy dénonce les menaces reçues à cause d'une fausse rumeur d'agression (photo d'illustration prise lors des Césars 2020)  (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)
Mimie Mathy dénonce les menaces reçues à cause d'une fausse rumeur d'agression (photo d'illustration prise lors des Césars 2020) (Photo: Stephane Cardinale - Corbis via Getty Images)

RÉSEAUX SOCIAUX - Un canular de mauvais goût. Mimie Mathy a dénoncé ce dimanche 18 juillet les menaces qu’elle a reçues après une fausse rumeur l’accusant d’avoir agressé un jeune homme dans un supermarché.

Le 16 juillet, un internaute a raconté sur Twitter avoir été agressé par l’actrice dans un magasin du Cap d’Agde en 2019. “Oui c’est bien moi mais tu fermes ta gueule et tu ramènes personne ici sinon tu vas t’en manger un dans les couilles”, lui aurait répondu Mimie Mathy, après qu’il l’a abordée.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’interprète de Joséphine Ange Gardien aurait ensuite “brandit en l’air le paquet de 4 papiers toilette compacts top budget qu’elle avait dans ses mains et menace avec la mâchoire serrée: ‘Commence surtout pas à parler fort sale mioche de merde’”, a raconté l’internaute.

Ce pseudo témoignage a provoqué de nombreuses réactions, au point de hisser le nom #MimieMathy en tête des tendances Twitter dans la soirée. Mais il était intégralement faux, comme l’a expliqué l’auteur des tweets dans la foulée: “Par contre je voudrais prévenir que le thread est faux et que ça doit surtout pas être une raison pour s’en prendre à elle dans la rue si vous la voyez. On a bien rigolé mais quand même”, a expliqué l’internaute. Son compte a depuis été supprimé.

Mais le mal était déjà fait. Ce dimanche, Mimie Mathy a indiqué avoir reçu “des milliers de réactions violentes et de menaces” à la suite de cette rumeur qu’elle a démentie.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Bien que la personne concernée se soit finalement excusée de ce canular, et ait supprimé son compte, ce genre de blague de très mauvais goût m’attriste profondément. Réfléchissez un minimum aux conséquences de vos actes avant de poster et/ou de réagir à ce type de posts”, a-t-elle demandé aux internautes sur Twitter.

À voir également sur Le HuffPost: Festival de Cannes 2021: Spike Lee revient sur sa gaffe à Cannes

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles