Des milliers d'Indonésiens fuient une nouvelle éruption du volcan Semeru

·1 min de lecture

Le mont Semeru, sur l'île de Java, la plus peuplée d'Indonésie, est entrée en éruption. Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, des villageois fuient un énorme nuage de cendres.

Le volcan indonésien Semeru, dans l'est de Java, est entré en éruption samedi, recouvrant ses environs d'une épaisse couche de fumée et de cendres et poussant des milliers de personnes à fuir leur domicile.

Aucune victime n'a pour l'instant été recensée, selon l'agence nationale des catastrophes naturelles. Mais les secours ont dû faire évacuer des habitants alors que des coulées de lave atteignaient leurs villages et ont détruit un pont dans la région de Lumajang.

"Plusieurs régions ont été plongées dans l'obscurité après avoir été recouvertes par les cendres volcaniques", a expliqué le porte-parole de l'agence Abdul Muhari, ajoutant que des abris étaient "construits dans plusieurs localités de Lumajang".

Les autorités locales ont par ailleurs établi un périmètre de sécurité de 5 kilomètres autour du cratère.

Une zone connue pour son activité volcanique

Ce n'est pas la première fois que ce volcan en activité crée la panique. En janvier dernier, le mont Semeru, qui culmine à 3676 mètres d'altitude, avait craché une colonne de fumée et de poussières. En décembre 2020, il avait entraîné l'évacuation de 500 habitants. 

L'Indonésie, située sur la ceinture de feu du Pacifique, est connu pour son activité volcanique. Le pays compte environ 500 volcans dont 126 sont actifs. 

Les habitants sont régulièrement confrontés à des colonnes de fumée et de cendres, comme en mai dernier au sommet du volcan Sinabung, voire à des coulées de lave comme en août dernier au sommet du volcan Merapi.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Une deuxième éruption du volcan Cumbre Vieja aux Canaries

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles