Publicité

Mika soupçonné d'avoir eu recours à la chirurgie esthétique, Nikos Aliagas réagit : "Je confirme que..."

Âgé de 40 ans, Mika semble connaitre le secret de la jeunesse éternelle. N'ayant pas une ride, le chanteur a reçu une question un peu indiscrète d'une internaute qui se demandait s'il avait eu recours à la chirurgie esthétique. C'est Nikos Aliagas qui a répondu et son message était catégorique !

Le 10 février 2024, Mika a signé son grand retour comme coach dans The Voice sur TF1. Adepte des tenues colorées et flashys, le chanteur a opté pour ce prime de lancement - destiné à un mystérieux "bijou" - pour un costume jaune vif. Très complimenté sur les réseaux sociaux, l'interprète du titre Relax a également eu pas mal de remarques sur son physique et en particulier sur son visage qui semble inchangé depuis de nombreuses années.

Une internaute a notamment admiré la beauté de l'artiste, se demandant par la suite si il n'avait pas eu recours au bistouri pour conserver cette jeunesse éternelle. "Sinon Mika toujours aussi cute hein il vieillit pas", a-t-elle écrit dans son tweet, ajoutant au passage son interrogation vis-à-vis de la chirurgie esthétique : "Chirurgie ? Y'a débat chez moi. En tout cas c'est bien fait si oui."

C'est Nikos Aliagas lui-même qui a pris le temps de répondre au questionnement de cette téléspectatrice. Sûr de lui, le mari de Tina Grigoriou a indiqué que Mika n'avait jamais eu recours, selon lui, aux injections de botox - ce qui n'est pas de la chirurgie esthétique cependant -. Il explique : "Pour le voir de près depuis quelques années, je confirme que tout est naturel chez lui." Une réponse inattendue pour cette internaute qui a ainsi pu clore le débat.

Le secret de jouvence de Mika

Le principal intéressé n'a pour le moment pas répondu à ce débat mais...

Lire la suite


À lire aussi

Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie