Migrants: Jean-Luc Mélenchon veut instaurer un "couloir humanitaire" entre la France et l'Angleterre

·1 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon est l'invité de
Jean-Luc Mélenchon est l'invité de

"Nous n'avons pas vocation à être les garde-barrières de l'Angleterre", s'est indigné ce jeudi soir Jean-Luc Mélenchon, invité de l'émission "Face à BFM" sur notre antenne. Interrogé sur le sort des migrants dans la Manche, au lendemain du naufrage d'une embarcation qui a fait 27 morts au large de Calais, le candidat insoumis à la présidentielle a recommandé la mise en place d'un "couloir humanitaire" entre la France et l'Angleterre, avec un système de transports organisés.

"Ça suffit, on arrête avec ça, c'est de la pure barbarie!", a déploré Jean-Luc Mélenchon, dénonçant les accords du Touquet qui placent la frontière du côté de la France. "Pour moi la priorité, c'est les êtres humains. Je n'ai plus de mots pour décrire ce qu'on est en train de faire".

On aidera les gens à traverser, a encore affirmé le candidat, évoquant la mise en place de "ferries" pour aider les migrants à rejoindre l'Angleterre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles