Publicité

Microsoft est en train de tuer ses consoles Xbox

Microsoft pourrait devenir le plus gros éditeur de jeux vidéo du marché. Un statut qui s’inscrirait dans le sens de l’histoire : ces dernières années, la firme de Redmond a signé des chèques pour s’offrir des studios et a même réalisé une acquisition retentissante avec Activition Blizzard. Néanmoins, un tel positionnement, revenant à proposer un maximum de jeux à un maximum de joueurs, pourrait coûter cher à la marque Xbox. Plus particulièrement à ses consoles, qui perdraient en intérêt.

Ainsi, plusieurs rumeurs, émanant de sources solides, prêtent à Microsoft l’intention de lancer certains de ses jeux exclusifs sur PlayStation 5. Cela commencerait par Hi-Fi Rush, l’une des surprises de 2023. Puis, selon un article de XboxEra publié le 4 février 2024, la multinationale enchaînerait avec Starfield, un bien plus gros morceau. The Verge a surenchéri en évoquant la possibilité de voir l’inédit Indiana Jones and the Great Circle, présenté en début d’année, rejoindre à terme le catalogue de la console de Sony. Le changement de stratégie apparaît immense pour Microsoft.

Xbox Series S noire // Source : Maxime Claudel pour Numerama
Xbox Series S noire // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Xbox Series S noire. // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Microsoft peut devenir le plus gros éditeur du monde

Microsoft a tout à gagner à devenir « le plus gros éditeur du monde ». Il est armé pour, à condition de proposer une grande variété de jeux.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Famille Xbox Series // Source : Microsoft