Publicité

Michelle Obama candidate à la présidentielle ? Elle répond

Il y a certains rêves pour lesquels l’espoir n’est pas permis. Comme celui de voir Michelle Obama devenir la première femme présidente des États-Unis en janvier 2025. L’ancienne « First Lady » a beau caracoler en tête des derniers sondages de l’élection présidentielle américaine, Michelle Obama a redit qu’elle n’était pas candidate.

« Comme l’ancienne Première dame l’a exprimé à plusieurs reprises au fil des ans, elle ne se présentera pas à la présidence, a ainsi déclaré Crystal Carson, directrice de communication de son bureau, en ce mercredi 6 mars. Michelle Obama soutient la campagne de réélection du président Joe Biden et de la vice-présidente Kamala Harris. »

Un message qui douche les espoirs de nombreux démocrates et relève leur niveau d’inquiétude.

Une véritable star aux États-Unis et dans le monde

Outre son bilan politique qui ne fait pas l’unanimité, Joe Biden inquiète son camp en raison de son âge (81 ans) et de ses nombreuses absences. Et plus l’échéance approche, plus les démocrates craignent que l’actuel président soit obligé de céder sa place. Or, sa vice-présidente, Kamala Harris, bénéficie d’une trop faible popularité (28 % en janvier 2024). Les opposants à Donald Trump se sont donc mis en quête d'une figure plus populaire.

Et avec son statut de superstar, son charisme international et son passé de « First Lady » admirée et aimée, Michelle Obama semblait être la candidate idéale. Si seulement elle était intéressée par la joute politique… Hélas, celle q...


Lire la suite sur ParisMatch