Michel Sarran : "J’ai digéré mon éviction de Top Chef"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pourquoi avez-vous choisi de réaliser cet ouvrage ?

Michel Sarran : Le site Marmiton m’a proposé le challenge de revisiter des recettes de leur communauté. Au départ, c’est vrai, j’étais un peu prudent, mais l’idée de cette démocratisation de la cuisine m’a plu car, dans les périodes compliquées que nous venons de vivre, beaucoup de gens se sont mis à cuisiner. Et, finalement, je me suis pris au jeu.

Quelle touche personnelle avez-vous apportée aux recettes ?

Je donne des petites astuces de cuisiniers professionnels, pour qu’elles soient plus séduisantes et appétissantes. Sans aller dans des choses trop compliquées, comme la cuisson basse température ou le sucre soufflé, il est possible d’oser des associations et de montrer que ça marche. Je propose, par exemple, une terrine de foie gras aux pommes de terre très simple, ou une île flottante avec une crème anglaise parfumée au thé matcha, que l’on peut tout à fait réussir sans un bagage culinaire énorme.

La cuisine est-elle à la portée de tout le monde ?

J’en suis convaincu. Elle représente aussi un très beau terrain de jeu, qui permet des moments de partage et recrée la cellule familiale quand on cuisine à plusieurs.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles