Publicité

Michel Sardou : après son ultime concert, une nouvelle inattendue pour les fans !

Bestimage
Bestimage

Crédits photo : BestimageMichel Sardou a assuré les derniers concerts de sa carrière dans la capitale les 16 et 17 mars à Paris La Défense Arena, devant près de 80.000 fidèles venus assister, avec une pointe d'émotion, aux adieux scéniques du chanteur. Sur scène, l'icône de 77 ans a passé en revue six décennies de succès (son premier 45 Tours, "Le madras", date de 1965) et de tubes populaires à sa manière, c'est-à-dire en assumant totalement son côté provocateur. Au moment d'interpréter "Je vais t'aimer", l'artiste a osé une plaisanterie sur le consentement avant de dédier le titre à l'écoféministe Sandrine Rousseau, « une charmante femme, délicieuse, tendre, intelligente, chiante ». Des propos qui ont suscité une petite polémique, sans toutefois ébranler le chanteur. Habitué aux tempêtes, Michel Sardou doit encore donner trois concerts à Clermont-Ferrand et à Brest fin mars avant de prendre sa retraite, qui sera cette fois-ci définitive. Un temps de repos qui va être précédé d'une apparition... dans les salles de cinéma !

"Le concert d'une vie"


Le « concert d'une vie » de Michel Sardou sera effectivement transposé sur grand écran le temps de deux séances exceptionnelles en juin. Réalisé par Julien Block, le film "Je me souviens d'un adieu" a été immortalisé lors de la deuxième des deux dates de l'artiste à Paris La Défense Arena, pour laquelle il a proposé une scénographie inédite avec une scène centrale « créée spécialement pour l'évènement ». « Rythmé par ses plus grands succès, entouré d'un orchestre d'une vingtaine de musi...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Michel Sardou fait ses adieux à Paris
Michel Sardou annonce sa vraie retraite !
Michel Sardou : "J'ai eu un Covid très fort"